31 janvier 1933

Le carnet secret du DOC Uncategorized

 Je n’ai pas dormi de la nuit. Ça y est, Hitler est chancelier. Puis-je caresser
l’espoir que mon génie peut être reconnu par un grand petit homme ?

Mon mentor et ami le docteur Gilbert Ballet m’avait longuement décrit la
magnifique pathologie d’Adolphe Hitler et quand je l’ai vu monter en puissance
j’ai su qu’il était mon espoir. Il veut détruire le communisme, éradiquer le
sionisme, épurer notre monde ! Et je peux l’aider !!!

J’y pense depuis hier, mon travail de toute une vie est sur le point
d’aboutir. À partir d’aujourd’hui, je délaisse tous mes patients sauf une
poignée qui peut m’aider dans ce projet secret. Je viens d’envoyer des courriers
pour tous les revoir en consultation et mettre au point ma thérapie
triple
.

Je commence aujourd’hui la phase 1 du projet secret et je vais consigner ma
consultation ici !