Le carnet secret du DOC Uncategorized

31 janvier 1933

 Je n’ai pas dormi de la nuit. Ça y est, Hitler est chancelier. Puis-je caresserl’espoir que mon génie peut être reconnu par un grand petit homme ? Mon mentor et ami le docteur Gilbert Ballet m’avait longuement décrit lamagnifique pathologie d’Adolphe Hitler et quand je l’ai vu monter en puissancej’ai su qu’il était mon espoir. […]